Sélectionner une page

Backclash au soutien de Jay-Z au tourisme kenyan

par Avr 6, 2021Nouvelles0 commentaires

Le célèbre rappeur américain et magnat des affaires Shawn Carter, plus connu sous son nom de scène Jay Z, a utilisé sa célébrité pour promouvoir l'industrie touristique du Kenya en portant un T-shirt faisant la promotion de l'île magique de Lamu. Jay Z a été aperçu portant le modèle inspiré du Kenya alors qu'il quittait un restaurant californien le mardi 31 mars. Le T-shirt a été conçu par un Kenyan, Zeddie Lukoye, de Blkburd Genes, une entreprise locale qui s'est donné pour mission d'éduquer les gens du monde entier sur l'histoire, la nature et les affaires courantes.

Cette décision a toutefois suscité la colère de la direction de la mosquée Riyadha, sous la direction de son secrétaire général Abubakar Badawy, qui a écrit une lettre à M. Lukoye pour l'obliger à présenter des excuses publiques.

"Nous ne considérons pas comme un honneur, ni comme un privilège, pour la mosquée historique et son fondateur Habib Swaleh que son imagerie soit représentée de cette manière. Les bars et les clubs sont un affront au respect spirituel et à la dignité de la mosquée, de son fondateur, de la congrégation et de la communauté musulmane en général, à Lamu et ailleurs. Nous vous demandons donc poliment de faire preuve de respect envers la mosquée en retirant le portrait de notre mosquée sur la chemise, afin de nous montrer que vous respectez vraiment les habitants de Lamu et la mosquée", a déclaré M. Badawy dans la lettre.

Le président du Coast Interfaith Council of Clerics (CICC), Mohamed Abdulkadir, a déclaré qu'il était illogique pour M. Lukoye d'associer un symbole religieux comme celui de la mosquée Riyadha à des choses mondaines. Il a écrit : "Il devrait comprendre que ce qu'il a fait est mauvais non seulement pour la mosquée Riyadha mais aussi pour l'Islam en général. Vous ne pouvez pas associer un minaret religieux à des choses mondaines. Vous imprimez un T-Shirt avec un logo qui pourrait finir dans les clubs et les bars. Laissez-le s'excuser."

Fondée à la fin du XIXe siècle, la mosquée Riyadha de Lamu est la plus ancienne et l'une des institutions d'enseignement islamique les plus influentes du monde swahili. Cette initiative du designer met-elle en lumière la culture et le tourisme africains ? Ou pensez-vous que les patrimoines religieux ne devraient pas être associés aux "choses du monde" ? Votre avis nous intéresse.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from Vizler.

You have Successfully Subscribed!